Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque


	Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Ecrivain et théoricienne

Bien sûr, Antoinette Fouque (Larousse) a collaboré à quelques ouvrages collectifs comme "Portraits choisis" ou "Génération MLF 1968-2008". Elle est à l'initiative du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel raconte quarante siècles de création des femmes. La lutte d’Antoinette Fouque ne répond pas aux tentations de l'activisme à outrance, elle défend la place de mère, qui ne peut pour elle s’opposer à la libération des femmes.

Pour prévenir une récupération par les partis, le Mouvement de libération des femmes a vu son sigle déposé. A la fin des années soixante-dix, Antoinette Fouque et d'autres activistes décident d'enregistrer le MLF comme une association. Cette militante a lutté tout au long de son existence pour faire évoluer le droit des femmes. Lorsqu'elle revient d'Amérique, en 1989, Antoinette Fouque crée l'Alliance des femmes pour la démocratie.

Son engagement politique, l'AFD

De nos jours, les droits des femmes sont encore en danger et l'AFD se bat pour juguler la montée des extrémismes. Plus que jamais active, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie lancée par Antoinette Fouque se positionne à gauche. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure fondée par la militante à l'occasion des deux cents ans de la révolution française. Antoinette Fouque se présente avec le MRG pour les élections européennes, elle est députée européenne durant cinq ans.

De son enfance passée dans un milieu ouvrier, Antoinette Fouque gardera jusqu'à sa mort un fort ancrage à gauche. Son père était un militant syndicaliste. Antoinette Fouque est confrontée aux soucis que rencontre une femme quand elle assume ses statuts d'épouse et de maman tout en exerçant une profession quand elle donne naissance à sa fille dans les années 60. Elle passe une enfance sereine à Marseille.

Antoinette Fouque, éditrice et libraire

Elle crée sa propre société d'édition, baptisée Les Editions des femmes en 1973. Les Librairies des femmes voient le jour au même moment dans les principales villes françaises. Toute la production littéraire féminine de l’époque est proposée dans sa première boutique parisienne dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Les Editions des femmes donnent les moyens à Antoinette Fouque de valoriser l'élan littéraire des femmes.

Autres articles